Booking.com

Les Requins à pointe noire des Maldives, ce qu’il faut savoir…

Partagez le Rêve
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

A LIRE ABSOLUMENT AVANT DE PARTIR…

Photo d'un jeune requin à pointe noire des Maldives
Photo d’un jeune requin à pointe noire des Maldives | Photo © sakis Papadopoulos

Cette scène est quotidienne aux Maldives.
Les requins à pointe noire abondent dans les lagons Maldiviens, le long des bordures de plage, notamment les jeunes qui passent les 1 à 2 premières années de leurs vies à y apprendre les rudiments de la chasse sans leurs mères.
On peut les trouver seuls, mais ils chassent et évoluent généralement en groupes de 6/10 membres.

Ce requin, comme toutes les espèces de squales, naît avec absolument toutes les dispositions nécessaires à sa survie.
La mère donne naissance à 2 ou à maximum 4 requins dans les parties peu profondes des lagons, pour les quitter immédiatement et rejoindre le large.

Rapide et efficace dès sa naissance, le requin à pointe noire demeurera assez craintif durant  toute sa vie  et ne se laisse pas approcher.
Rassurez-vous, il gardera toujours une distance de sécurité avec les nageurs et les plongeurs.

On les reconnaît grâce à leur dorsale typiquement ornée d’un triangle noir.
Un jeune requin, comme sur cette photo, mesure une cinquantaine de centimètres. A l’âge adulte,  il peut mesurer jusqu’à un peu plus de 2 mètres et peser environ 20 kilos.
Si le jeune requin survivra aux nombreux dangers durant les premiers temps ( environ 75% meurent dans les 15 premiers mois de leur vie) il pourra atteindre sa taille définitive et son âge de maturité vers 7 ans et demi. Sa longévité est estimée à 12 ans.

Cette espèce, comme toutes celles des requins, est protégée aux Maldives.
Il est entré dernièrement dans la catégorie des espèces en « quasi-voie » d’extinction en raison d’une pêche abusive dans le monde entier.
Sa reproduction est une aventure, car il devra parcourir de longues distances avant de trouver le/ la partenaire idéal(e).
La femelle n’a que quelques années pour se reproduire et le temps de gestation prend parfois 16 mois.
Lors d’un séjour aux Maldives, vous nagerez certainement à quelques mètres d’eux. C’est une opportunité fabuleuse de pouvoir les observer sans faire de plongée bouteille.

Booking.com

Et surtout, souvenez-vous qu’il est avant tout inoffensif et que contrairement à ses apparences et aux histoires qui lui sont liées, il a beaucoup plus peur que vous !


Partagez le Rêve
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Related posts

1 Commentaire

  1. patou

    Il y a quelques mois, j’en ai rencontré énormément, une petite dizaine par jour. souvent solitaire, des fois en bande.
    Ma go pro c’est régalée.

    Reply

Un avis ou une question ?

Ecrivez-nous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.