top top banner
top top banner
close to logo offres exclus
close to logo offres exclus
close to logo offres exclus

Chercher un séjour de Rêve aux Maldives

Booking.com

Le Rêve des Maldives en France, plus beau et moins cher…peut-être pour bientôt!

Partagez le Rêve
  • 103
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    103
    Shares

Les maldives moins cheres
Le Rêve des Maldives…un jour enfin moins cher ? | Photo © Sakis Papadopoulos

L’office du Tourisme des Maldives vient d’annoncer une nouvelle qui devrait nous plaire : La France pourrait créer un meilleur partenariat avec les Maldives pour mieux répondre à nos attentes et à notre budget, faciliter nos voyages et être accessible à un plus grand nombre.

 
Il était temps! Historique, faits et remarques personnelles….En tant qu’ex-responsable de la destination Maldives pour un grand TO français et résidente, je connais bien le sujet et ne peux être qu’interpellée par cette nouvelle attendue depuis (trop) longtemps.
Et oui, le saviez-vous ? Cela fait quand même plus de 30 ans, que les Français voyagent aux Maldives!

 
Malgré une fidélité exemplaire:
– une des premières îles touristiques des Maldives fut la célèbre Rihiveli- dont le concept fut créé par Piet Petersoon et dédié aux francophones dans les années 70,
– une présence Française sur de nombreuses îles Resorts (je note soi-dit en passant que la liste de ces dernières a mis du temps à s’étoffer)
…nous n’avons jamais vraiment été vraiment aidés et favorisés en comparaison avec d’autres nationalités arrivées parfois beaucoup plus tardivement.

 
30 ans…c’est incroyable si l’on considère l’état actuel de la fréquentation des Français aux Maldives: à peine 55 000 en 2010, ce n’est pas que ce soit négligeable, mais il faut avouer que ce nombre est ridicule par rapport aux nombres d’années que nous les visitons.
On se demande encore pourquoi ? Comment ?
Ayant moi-même -modestement- contribué au développement du tourisme des Français aux Maldives (voir ma bio), c’est une question que je me pose depuis 11 ans, depuis ma toute première visite, et encore a ce jour, notamment à chacune de mes arrivées à l’aéroport de Male et dans les resorts.
Défaut professionnel sans doute, je me surprends encore, à chaque fois, à chercher mes compatriotes dans les files interminables de touristes faisant la queue aux comptoirs des hôtels, dont certain(e)s sont épuisé(e)s par leur long voyage avec escale à Doha ou Dubai. Idem pour les resorts où je les croise en plus ou moins grands nombres, selon les iles.
Et comme toujours, ils se faufilent, se font parfois tout petits, tentent toujours et encore de se faire comprendre parmi les Allemands (plus de 80 000), les Britanniques (environ 115 000), les Suisses (chiffre non communiqué, mais je parle en connaissance de cause) ou les Italiens-en légère baisse depuis début 2000 mais toujours très présents.

 
Tous ces Européens – majoritaires depuis longtemps (de nombreuses iles leurs sont d’ailleurs parfois quasi-consacrées), se perdant eux-mêmes, plus récemment, au milieu des Russes (les Maldives sont leur destination touristique numéro 1) et des Chinois, qui pour info, sont à la tête des entrées touristiques aux Maldives : plus de 65 000 entrées les 5 premiers mois de 2011 ( une croissance fulgurante de 56.7 % par rapport a 2010!). En 2010 ils étaient déjà 120 000.
Je note que je n’ai vu les premiers Chinois en vacances aux Maldives qu’au début des années 2000, sur quelques iles en particulier, devenues depuis des fiefs.
L’histoire se raconte aussi de la même manière pour la clientèle Russe qui, apparue timidement depuis à peine 10 ans, se retrouve aujourd’hui dans le top 5 des meilleures entrées.
Nous ne sommes pas inexistants, loin de la, mais après 30 ans, il faut bien avouer que l’on pourrait mieux faire.

 
Alors, pourquoi ? Vous allez me répondre -pouvoir d’achat et -distances. Et vous aurez raison :
App. 8 heures de vol direct pour les Russes et 7 heures seulement pour les Chinois – contre 11 a 12 heures pour un Paris / Male. Attention… 11/12 heures sur un vol sans escale(s) et en charter (assuré entre 1 à 2 fois par semaine selon la saison).
Contrairement à toutes les nationalités précédemment énoncées, 30 ans après, toujours pas de vol régulier et direct pour les Maldives. Une offre pauvre… et par conséquent chère.
Si vous souhaitez voyager sur vol régulier, votre choix se tournera uniquement vers des compagnies étrangères, respectables et de qualité, certes…mais avec escale(s) uniquement. Le voyage est long, trop long et cher. Pour moi, 30 ans après, c’est un non-sens.
Comparé aux Russes qui après quelques années seulement ont déjà lancé 2 fois par semaine un Boeing 747 direct sur la destination, aux Chinois qui ont plusieurs vols directs depuis 2007, aux Suisses, aux Allemands aux Britanniques et aux Italiens qui eux, volent directement aux Maldives grace a de nombreux vols charters depuis plus de 10 ans.
Notre réactivité est insensée, nous avons pris un retard considérable.
L’offre de voyages sur les Maldives ne peut être que globalement très chère.
Trop peu de compétitivité et finalement peu de choix.

 
Cela n’aide certainement pas à la promotion et les Tour Opérateurs Français qui se battent depuis des années pour avoir des sièges (le nerf de la guerre) et des chambres aux meilleurs tarifs, se livrent –croyez moi-, à une rude bataille afin que vous puissiez vous aussi et enfin, vivre le Rêve des Maldives…Oui, le Rêve est toujours tellement plus merveilleux lorsqu’il peut être réalisé.

 

Alors…va t-on enfin voyager plus facilement aux Maldives et surtout moins cher?

L’actualité du monde du Voyage nous apporte peut-être une des solutions clef:

 
Le Président des Maldives, Mr Mohamed Nasheed vient de rencontrer un panel de professionnels du Voyage venu de l’Hexagone (Tour opérateurs et leaders de l’industrie) afin d’envisager un meilleur partenariat avec la France et pour mieux répondre à tout type de clientèle (cad tout type de budget).

 
De cette rencontre, est né un projet :
1/ Air France devrait lancer des vols directs sur Male depuis Paris, à partir de l’hiver 2012
2/ Une meilleure promotion des Maldives en France devrait être mise en place.

 
La nouvelle ne va pas résoudre l’ensemble du problème et nous faire voyager aux Maldives au même tarif que sur les Caraïbes/Antilles, mais il semblerait que l’on se penche enfin concrètement sur cette histoire. Alors, soyons optimistes, c’est déjà une avancée. Cela sera t-il le début d’une offre plus variee et plus competitive? On le souhaite.

 
Bien sur, ce n’est pas gagné, c’est encore en pour parler et le projet est tout récent. De plus il faudra aussi compter avec les élections Présidentielles aux Maldives qui auront lieu en 2013.
Le dynamique Mr Nasheed sera t-il encore la? Quels seront les priorités du prochain président?
On attend aussi, avec impatience, de voir surtout quels seront les tarifs. Air France proposera t-elle de véritables bonnes offres en comparaison avec Qatar ou Emirates ou bien encore les Compagnies aériennes Allemandes ou Suisses dont les Français frontaliers peuvent bénéficier ? (cqfd)

 
Je suis cette nouvelle de très très près et vous tiendrait régulièrement au courant.


Partagez le Rêve
  • 103
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    103
    Shares
  •  
    103
    Shares
  • 103
  •  
  •  
  •  
  •  
rotator current cal 18

About The Author

Related posts

3 Comments

  1. viens jean pierre

    depuis le 1.01.84 j’ai passé 2 ans & 8 mois en 31 séjours sur rihiveli, donc une arrivée trois semaines après l’ouverture et je suis toujours aussi fan !!!! 🙂

    Reply
  2. Karen from France ;)

    Ah oui c’est une bonne nouvelle à suivre de près 🙂 Néanmoins, l’offre hôtelière sur place semble féérique et donc inaccessible à nos petits porte-monnaies. Je continuerai donc à « dreamer » des Maldives derrière mon écran ! A moins que le Dieu du loto n’entende mes prières… ou alors un bon mariage… ;))
    Bizarrement, même si je rêve d’y aller, je n’ai pas envie que ça devienne une destination « low cost » (enfin, là je m’emballe, on est loin d’en être là !!!)
    Kk

    Reply
    1. Rêves des Maldives

      Chère Karen,
      Certains hôtels sont encore a prix moyens, mais les tarifs aériens sont toujours très hauts. L’équilibre n’est toujours pas achevé.
      Low Cost, non, mais Medium Cost…OUI.
      Tahiti et ses Iles ont paye cher le prix de ce fameux « Rêve »…car trop inaccessible, et elles paient encore aujourd’hui.
      A suivre, effectivement.
      Bien a vous,

      Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

horizontal current calendar